À la découverte des îles de Lacanau en canoë-kayak

 

 

Publié le 13/08/2020 dans : Lacanau

Si la vie de Robinson vous tente, profitez de votre séjour au camping Le Tedey pour partir à la découverte des secrets insulaires de Lacanau. Le grand lac abrite tout un réseau de méandres navigables et une myriade de criques sauvages et de baies naturelles, que l'on appelle ici les conches, mais aussi plusieurs îles et îlots boisés : la Marina de Talaris, les îles aux Oiseaux ou encore l'île des Boucs... à découvrir en canoë-kayak !

À la découverte des îles de Lacanau en canoë-kayak

Un écrin de nature et de sérénité

À 50 km de Bordeaux, sur le littoral aquitain, le lac de Lacanau est classé parmi les Grands Lacs landais. À l'abri des vents océaniques, ce lac de 2 000 hectares se déploie dans un écrin naturel parsemé de pins maritimes, d'ajoncs, de mimosas, de genêts, de roseaux et de nénuphars, où abondent une flore et une faune riches et variées.

Sur la rive Nord du lac, la Marina de Talaris ; au Sud, la pointe du Bernos et des îlots entourés de hauts-fonds sableux. À l'Ouest, la baie de Longarisse, et à l'Est, la conche de Vire-Vieille. On y accède en kayak de mer ou en bateau, depuis le port de Lacanau, via un parcours en boucle. La Pointe de Tedey, où se trouve notre camping, est aussi un point de départ vers ces petits coins paradisiaques du lac de Lacanau. Comptez environ 1 h pour y aller et autant pour revenir.

La Marina de Talaris

Quelques coups de pagaies au sortir du port de Lacanau, sur la rive nord du lac, vous rentrez dans les méandres de la Marina de Talaris, royaume d'une végétation luxuriante. Cette enclave secrète, presque vierge, dessine un dédale sauvage entouré de fougères et de nénuphars, de plages et d'îlots abrités des vents. Seules quelques habitations, plantées ici et là, nous rappellent que ce paysage est habité par l'homme. La balade se présente sous les meilleurs auspices et la suite est tout aussi dépaysante, avec une belle descente vers le Sud, en longeant les rives, entre les hauts-fonds sableux et la baie de Longarisse, la pointe de Bernos et la baie des nénuphars en toile de fond.

Les îles aux Oiseaux

À quelques encablures de la paisible baie de Longarisse, en plein milieu du lac de Lacanau, vous accostez sur les îles de Pitray, plus connues sous le nom des îles aux Oiseaux. Vous pourrez descendre de votre kayak et profiter d'un moment de fraîcheur à l'ombre salvatrice des pins maritimes qui bordent une plage de sable fin. Vous ne résisterez pas à l'envie de vous y baigner, d'autant plus que la température de l'eau avoisine les 30 degrés aux heures les plus chaudes de l'été. Sur la berge, des tables et des bancs sont une invitation à un pique-nique bucolique, un apéro au bord de l'eau ou un superbe coucher de soleil sur le lac.

L'île des Boucs

Pour boucler la boucle, il faudra remonter jusqu'à l'île des Boucs (ou île aux Boucs), sur la partie Est, près du port de Lacanau. Ici aussi, on découvre un sanctuaire de la vie sauvage, entre forêt humide et marais, arbousiers, chênes verts, iris sauvages et roseaux. Au loin, quelques petites cabanes de chasse sur pilotis, plus ou moins enterrées, appelées " tonnes ", s'ajoutent au décor. L'hiver, les canards n'ont qu'à bien se tenir ! Surtout, n'oubliez pas vos jumelles, car sous des airs d'îles désertes, le site abrite toutes sortes d'hôtes à plumes : cygnes, hérons cendrés, cormorans, fauvettes aquatiques, râles, busards des roseaux et autres rapaces. Ici, les amoureux de la nature sont dans leur élément.

+ INFOS

  • Location canoë-kayak : cabane du Moutchic, 1 heure 8€/pers, demi-journée 16€/pers (balade libre, non accompagnée)
  • Sortie en catamaran sur le lac de Lacanau avec escale sur les îles : plongeon sur la plage, apéro buffet et repas tapas à partir de 39 €/personne avec www.le-mahi-mahi.com (embarquement sur le ponton de Longarisse).
Cet article vous a plu ? Partagez-le !